• Coup de pompe

    Coup de pompe

     

    L’échéance du départ vers les lointaines et austères Annapurna pousse Tatasse à s’équiper au plus vite d’escarpins de haute altitude. Hasard du calendrier la période de solde vient opportunément lui offrir l’occasion de se chausser à peu de frais.   Le marcheur du Cour Saint Emilion, toujours sensible à la parole féminine flattant son penchant à l’élégance, a porté son choix vers une paire de Louboutin carmin sans nuance et talons hauts stylisés. L’ensemble lui conférant une stature de sociétaire de la NBA avec mollets galbés et silhouette de mannequin, l’exposait à la convoitise concupiscente du premier sherpa libéré de sa période de méditation oubliant ses mantras pour ce livrer au rut bestial comme un Yeti après l’hibernation sur sa gracile personne. La perspective de l’outrage ne l’enchantant guère c’est tout naturellement qu’il remit le sort de ses pieds dans les mains expertes du Vieux Campeur. Ce qui donna l’occasion à l’escouade de vendeurs de tester les récentes techniques de résistance physique et nerveuse acquises au cours du stage professionnel de pratique de la vente relationnelle à la clientèle tatillonne. Le randonneur de la Butte aux Cailles finit par s’équiper des meilleurs brodequins de l’étal et faisons lui confiance au meilleur prix. Ce qui, une fois l’affaire conclue, a fait dire, au Vieux Chausseur, qu’il était temps de se délasser (de chaussures).


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier à 07:35

    Si tu choisis tes sherpa comme tes pompes le groupe aura le temps de boucler le tour des Annapurna et de rentrer à  Roissy avant que tu es démarré le trek

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :