• Gaufre Chantilly II

    Le vécu de Poupon au Triathlon de Chantilly

     

    Grosse motivation au réveil, 5H, 12° et il pleut!!!

    Doublage de la quantité de fringues dans le sac et c'est partit pour 1H15 d'aquaplaning à gogo sur la route.

    Arrivé sur place, le temps d'aller chercher le pack dossard, je suis trempé jusqu'aux os...

     

    Le double briefing semble interminable (organisation anglaise et traduction), rentrée dans l'eau, elle est bonne (18°) et la vase réchauffe un peu les pieds :)

    Je sors de l'eau en pile 35 min, moyen... je stagne un peu en natation, il y a un palier que je n’arrive pas à passer...

     

    Le temps de grimper les marches puis habillage en cyclo mode hiver, c'est partit pour le vélo.

     

    La première heure se passe correctement à 35 de moyenne, je m'attendais à plus roulant mais les revêtements sont bof et il y a un max de vent!

    Je dis correctement... car aucune sensation, les cuissots sont rouges, les doigts bleus et les pieds... je sais pas je les sent plus!!!

    Une petite pause pour aller chercher mon bidon qui a sauté sur une portion de pavés :=) Au second tour je le serrerai entre les dents pour pas refaire la même.

    Beaucoup de chutes devant moi dans les ronds-points et virages, quelques petites alertes pour moi: un tout droit dû a un évanouissement de freinage et quelques glissades de l'arrière.

    Deuxième heure abordée plus prudemment à la vue d'un gars qui finit sa course dans l'ambulance, mais ma moyenne se tient...

    Puis au bout de 2H15, dans le même virage où un mec tombait devant moi au premier tour, l'arrière chasse et je me retrouve sur le bitume :(

    Je relève le vélo, la guidoline est rappée, le serrage rapide arrière fait la moitié de son épaisseur d'origine, la veste et la tri sont un peu griffées, je me remets en selle, une bonne douleur à la hanche et un peu énervé je re-roule progressivement et reprend 5 concurrents qui m'ont passé lors de ma chute.

     

    Transition course à pied, tout est trempé malgré un sac poubelle que j’avais mis par-dessus…

     

    Premières foulées...Ca fait mal à la hanche! Je me dit que je suis repartit pour faire un temps pourrit façon Vendôme (+ de 2H)... Pause pipi, puis j'ai en ligne de mire le dernier gars que j'ai reprit en vélo avec ses manchons fluos et avec qui j'ai échangé quelques mots; les sous-bois sont détrempés, je me prends pas trop la tête à éviter les flaques ou les bourbiers, je suis déjà dégueulasse et j'aime bien le trail et le VTT! Juste faut pas glisser, une fois rattrapé, on cours environ en 4'35", on s'arrête aux ravitos (pas de coca :(] puis au ravito du 15 ou 16, mon lièvre ne repart pas...

    Perso j'ai mal mais j'ai encore du jus donc je repart sur le même rythme et termine le semi en 1H40.

     

    Une nana à l'arrivée me conduit vers un petit buffet avec des produits régionaux au top et m'annonce que je fais 6 (Sénior), étonné, je m'en veux un peu sur le coup car les 4è et 5è étaient en ligne de mire lol (un résultat à un chiffre ça claque plus de faire 4è que 6è alors que 204è ou 206è, c'est la même)

    J'ai 5H08 sur ma Garmin donc un peu déçu car je voulais un sub-5H, mais je me console en pensant à ma foulée de Quasimodo sur la càp et en voyant que le vélo faisait un peu plus qu'annoncé.

     

    Sur les 150 inscrits de l'épreuve L, seulement 99 ont pris le départ (92 finishers), la pluie et le froid ont bien fait le ménage!!! Le vainqueur n'est autre que l'athlète Francilien Elite Laurent Martinou qui s'impose avec presque un quart d'heure sur le second...

     

    Je me refroidis, le rangement des affaires sur le parc puis le retour à la voiture et le chargement sont un calvaire, je suis gelé, tout est trempé... Et là...la voiture ne démarre pas!!!

    Ma clef a pris l'eau comme tout le reste et l'antivol se met en défaut... trois quarts d'heure plus tard après avoir démonté ma clef pour la sécher au PQ, j'arriverai à redémarrer, ouf!

     

    Concernant la chute, j'ai la hanche bien touchée, un peu la cheville, le coude et le genou... difficile de trouver une position confortable pour dormir. Lundi matin j'ai encore bien mal, la nuque raide et l'impression d'avoir une jambe plus longue que l'autre :( , je pense à une luxation... Rdv chez le doc qui me prescrit anti-inflammatoires et une radio... Heureusement cette dernière conclue positivement le diagnostic !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :