• Grain de sable

     

    Maori et Didzy qui ont ,déjà, parcouru des déserts hostiles 
    voulaient s'offrir la mytique  MDS 2013.
    Mais ces petits budgets, n'avaient pas compris que la principale difficulté 
    ne résidait pas dans les dunes marocaines et les pistes perdues 
    mais dans l'acquittement des droits d'inscriptions à Dabaroublard.

    Alors messieurs quand on a pas le sou on ne cherche pas 
    à jouer les Laurence d'Arabie on reste sagement dans le bac à 
    sable des jardins public en évitant de gâcher les rêveries 
    des petits braillards.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :