• La fée clochette fait un crochet par Embrun

    Première année de triathlon et déjà Dame de fer :
    Je ne sais lequel fut le plus dur...mais disons que j'en ai bien
     bavé sauf sur le marathon que j'ai savouré durant 6h 
    sans pression puisque je savais que j'irais au bout 
    sans crainte des barrières horaires.
    Très vite seule en nat, j'ai eu du mal à repérer les bouées
    dans la nuit avant d'être submergée par la marée des mâles.
    Le vélo au taquet, l'oeil rivé sur le chrono, je suis 
    finalement parvenue au parcavélo avec une heure d'avance,
    un tendon d'achille douloureux et plus de jus, j'ai pris mon temps
    à la transi avant de repartir sur le marathon en mode 
    333 soit 6h dans une vraie fournaise. 
    La suite, l'arrivée grandiose et la 
    satisfaction d'être allée au bout.


  • Commentaires

    1
    Herbert von Karapipo
    Lundi 22 Août 2011 à 14:21
    dites 333
    Bravo a toi que je ne connais pas, encore, mais 16h31 pour ton premier Embrunman, c'est plus qu'honorable.Et comme dirait le celebre chef d'orchestre philarmonique,pour instrument a vent, de Caen; a te revoir sur d'autres editions.
    2
    fée clochette
    Lundi 22 Août 2011 à 23:20
    tritritri
    Merci maestro
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :