• Anjou vintage

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     Belle fratrie que ces Dalton tout de rose vêtus qui s'est frottée au défi de la 30 ème édition du triathon Audencia de La Baule.

     

    A l'inverse de la bande dessinée ce sont bien Averel et Jack en bravant les flots agités le vent contrariant et les passages à niveaux intempestifs qui réalisent une belle prestation.

    Pour les deux autres frérots qui ont du se laisser bercer par les flots pour se livrer ensuite  à une promenade dans l'arrière pays en vélo et terminer leur journée par une visite touristique du littoral, il est peut être temps d'envisager le championnat de Mölkky  ou le tournoi de scrabble. 

    Joe      03:24:38 Rg 808 / 836

    Williams 02:59:34 Rg 681 / 836

    Jack     02:27:44 Rg 172 / 836

    Averel   02:33:18 Rg 255 / 836


    votre commentaire
  • Coup de Baule

    Les organisateurs du triathlon de La Baule en affichant le rose comme étendard de l’évènement ne pouvaient faire moins que de recevoir les porteurs de la trifonction à l’hibiscus du même ton. 

    Délaissant les seaux pelles  râteaux et autres accessoires ludiques pour  bâtisseurs de châteaux précaires la  délégation du CNSQY qui se lancera dans la fraicheur des vagues de l’Atlantique  devra oublier très vite les épisodes caniculaires de cet été.

    Sous l’action conjuguée des éléments pluie vent et fraîcheur nos représentants devraient rapidement prendre sur leurs joues exposées  une couperose en harmonie avec leur tuniques. 

    Et pourvu que le photographe décèle chez nos triathlètes  la  photogénie athlétique qui les caractérise  il aura pour la prochaine l’édition l’illustration idéale pour vanter l’évènement.  


    1 commentaire
  • Sous la  Très Haute Bienveillance  de Monseigneur Maori a eu lieu, ce dimanche , le pèlerinage annuel aux Bréviaires  lieu Saint  qui vit tant de miracles s'accomplir et qui a permis de prier le Saint brasseur Lataupe.

    Parmi les humbles pèlerins qui constituaient la très pieuse et très recueillie procession on reconnaissait Frère Jeang, l'Abé Tatasse, le chanoine Kiné le bon moine Zeb revenu récemment d'une longue période de méditation ainsi que le séminariste en redoublement  Doudzy.

    Tous ont longuement évoqué le parcours exemplaire du Saint local LATAUPE que les instances épiscopales ont bien voulu proposer à la canonisation pour son très généreux comportement en portant, en toute humilité, secours à tant de pauvres bougres,  les assoiffés, les desséchés , les bois sans-soif , les altérés du gosiers , les démunis de la gourde, les parasites du frigo, les buvards en papier de verre,  les vides bouteilles,  les bouchons du dimanche matin, les langues pendantes , les outres à bières,  les éponges à pinard,  les licences IV itinérantes, les appelle ma femme j'ai un coup de fatigue et bien d'autres malheureux dans le besoin hydrique.

    Qu'il en soit loué pour l'éternité.

     


    3 commentaires
  • mDS82018

    Du lourd, du très lourd à la prochaine édition 2018 du Marathon des sables quatre  membres du CNSQY formeront  l’équipe qui se présentera au départ de la course du désert sous le joyeux sobriquet de  «  Les Vieilles Godailles ». 

    Les coureurs à l’hibiscus rose déterminés à braver  la dune  et la soif relèveront le défi proposé par les organisateurs de parcourir 220 km dans le désert marocain durant 7 jours. 

    On sait qu’ils vont  se sortir les doigts de l’oasis pour ne pas intégrer  le groupe des traînards du désert mais la perspective de tarauder à sec  en absence totale de débit de boisson les poussera aux limites de la résistance humainement concevable.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires