• CROSS DE MAUREPAS. 

    Dans la botte de rabbits roses servie pour cette nouvelle édition du cross de Maurepas il y avait une fois de plus

    Poupon qui n'a pas bercé d'illusion ses adversaires en terminant en compagnie d'Invictus 

    dans les 10 premiers de la course, avec au passage un nouveau podium.

    Le Yéti sort du bois, l'ex tout rose , réalise des prouesses sportives qui lui valent un podium. En voilà un que l'on aurait plaisir à voir revêtir de nouveau  la tunique à hibiscus.

    Bravo aussi à Fréderic, Charlotte et Tégève (même si il a vendu son âme au diable)  

    Enfin et peut être surtout , saluons la participation de Labuche à l'effort collectif de la  goelette engagée sur la course.

     

    Poupon  4 ème au scratch et 3 ème Senior en 00:46:33

    Invictus 10 ème au scratch et 3 ème V1 en  00:51:02

    Yéti        18 ème au scratch et 2 ème V2 en M 00:52:53

    Tégève  25 ème au scratch et 9 ème V2 en 00:54:27

    Frédéric 53 ème au scratch et 6 ème V2 en  00:58:27

    Charlotte 109 ème au scratch et 10 ème Senior F en  01:06:36


    votre commentaire
  •  

     Saint Abribus  en bonne compagnie tate les 6 km de course et soutien la  lutte contre le cancer du sein  à Auxerre:
     
    De passage à Auxerre, ma charmante épouse et moi en avons profité pour faire la course Odysséa. Course qui a pour but de collecter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein dans plusieurs villes de France. Sous un soleil radieux, nous avons pris le départ du 6 kms juste après la course des enfants qui fut chargé en émotions. Voir courir des petites bouts haut comme trois pommes c'est toujours émouvant.
    La course est partie de la polyclinique sur les hauteurs d'Auxerre et qui dit hauteur dit descente mais surtout montée, Aïe Aïe les cuisses.
    Pour ma part, je termine en 27'51 et pour ma moitié en 37'.
    Le tout en accord parfait  avec la couleur locale.
     

    votre commentaire
  • Deux  Rabbits roses  au Paris Versailles

     

     

     POUPON  : 1h 04mn 51s SCRATCH   260 / 21929 - SH   161 / 7759
    ABRIBUS :  1h 27mn 47s SCRATCH 8713 / 21929 - VH1 2430 / 4903


    votre commentaire
  • Abribus tient le pari Versailles

    Malgré un entrainement proche de zéro (2 sortie CAP et 1 PPG en septembre) avec en prime une tendinite au genou droit. Je me suis présenté au départ du Paris Versailles sous un beau soleil avec l'objectif de finir en moins de 1h20. Parti dans la 32 ème vague, je cours sur un base de 4'30 que je tiens facilement à mon grand étonnement jusqu'au pavé des gardes. Sur les premiers 100 mètres, je tiens les 5 minutes/kms. Mais arrivé à la moitié de la côté, la tendinite se fait sentir et je suis rapidement obligé de ralentir. Le reste de l'ascension fut laborieuse. Pour le moins 1h20 c'est foutu. L'ascension terminé, je reprend un peu du poil de la bête et revient sur un rythme proche de 4'45. Le genou fait mal mais pas question de lâcher, l'objectif est désormais de finir en moins 1h30. Et le second objectif sera tenu avec un temps de 1h27 47s, je me classe 8713 et 2430 de ma catégorie V1.
    Content d'avoir tenu le second objectif mais déçu de ne pas avoir pu réaliser moins 1h20.


    votre commentaire
  • Nabilla on the rock sur la cote : 

    Ce week-end Nabilla a quitté son yacht de St Tropez : direction Fréjus, pour le Tri Roc jeudi après midi, un format X-Terra (1500 / 25 / 10), et le Roc Marathon (VTT 82km) le lendemain matin.

    Le Tri Roc, c'est pas mal. 22.8° ça le fait ! Des grosses vagues, c'est parfait car ça remet tout le monde au même niveau : impossible de poser une nage propre. Je sors à moins de 5 minutes du 1er, yeah, après moins d'une demi-heure de surf, et la sensation d'avoir beaucoup bu d'eau salée ! L’enchaînement est rapide comme l'éclair, mais ça s'arrête là ! Je perds une quizaine de places sur la 1er moitié du parcours, au profil montant ! Ouais, Nabilla, t'avais qu'à faire un peu de vélo, au lieu de rester sur la plage tout l'été ! Par chance, j'en gagne une bonne vingtaine sur le retour, profil descendant, triathlètes hésitants. A pied, ça roule, doucement mais surement. Je maintiens un rythme constant, sur un parcours tout à fait inintéressant, bouclé en 3/4 d'heure environ. Au final, tout juste dans le 1er tiers (environ 200 partants), ce qui est cohérent avec la forme du moment. Au final, c'est sympa le XTerra, à suivre peut être, avec Gérardmer en juillet...

    Le lendemain, ça rigole moins. Les jambes sont lourdes. Le parcours est super, comme toujours, savant mélange de tout ce qui peut se faire en VTT. Plus de 2000 partants, et là aussi tout juste dans le 1er tiers, ce qui est encore moins glorieux ! Reste à profiter du salon, où toutes les grosses marques exposent leurs petits bijoux, les animations, etc, qui donnent au Roc cette ambiance si particulière.

    Et cerise sur le Poupon, comme on dit chez les pinkys , j'ai eu le droit à ma première  séance de golf sur un practice du coin ! Oui, il parait que le tri, c'est plus de mon âge.. le problème c'est que le golf c'est pas gagné non plus...

     

     

     


    votre commentaire