• Red Bultex

    Spido franchit la barre des 28 km à Paris et trace la voie royale jusqu'à Versailles
    Le marathon de Paris n'était pas un objectif en soi,
    car il arrivait 2 semaines après l'écotrail...
     
    Suite au foirage de ce dernier, je me suis dit que peut-être,
    le marathon pourrait être un belle revanche....
     
    J'étais dans le sas des 3h30 et j'ai fait un rêve...
    Celui de partir un peu vite et de rattraper dès que possible
    les meneurs d'allure de 3h15 afin de tenter "un truc"....
     
    Tout allait SUPER BIEN (témoin les temps de passage en copie)
    et ca passait super bien..
     
    Je rattrape le premier meneur en 3h15 au niveau de Bastille...
    Je pensais le plus dur fait car maintenant il ne me
    restait plus qu'a m'accrocher pour le suivre....
     
    Tout allait bien, je passe le bois de Vincennes, dans ma tête j'avais
    3h15 moins les 4 minutes reprises j'en étais à 3h11,
    j'y ai vraiment cru... Vraiment...
     
    Le semi se passe super en 1h35 donc dans les clous.... Et puis...
    et puis... La même chose que 15 jours avant...
     
    Des crampes abdominales atroces qui m'ont obligé à marcher/trottiner
    pendant le reste de la course.....
    Au final j'ai du assister à la disparition à l'horizon des drapeaux 3h15,
    puis des drapeaux 3h30 au début du bois
    de Boulogne... pour finir en souffrance en 3h43...
     
    Mes sentiments sont mitigés, très déçu de la fin de course,
    mais en même temps super content de la première moitié
    qui augure des résultats prometteurs si je résous mes soucis...
     
    Pour les médecins en herbe, ca n'est pas l'appendicite, ca n'est pas une
    gastro, juste... Des douleurs...
    Il ne me reste qu'a consulter un médecin qui m'explique....
    Prochaine course, le triathlon du roi à Versailles dans un Mois (le 8 Mai),
    un sprint, et ca va être comique à voir tellement ça fait longtemps que
    je n'ai pas fait de tri!!!

  • Commentaires

    1
    Fixy
    Lundi 11 Avril 2011 à 22:26
    Pas si mal
    L'échec est la mère du succès. La 3ème fois sera la bonne.
    2
    Roque star
    Samedi 16 Avril 2011 à 14:05
    Pièce maitresse
    L'échec est mat et toi tu as pris des couleurs.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :