• Vélodrame

     

    Abribus est fier et heureux de  présenter
    son nouveau vélo qui n'avance pas mais qui
    coûte très cher.

    Les insidieux prétendent qu'il a du
    manger tout le budget parcequ'il ne restait
    plus rien pour s'acheter une paire de jambes

    De plus fins observateurs remarquent que se faire
    refiler un vélo pour "girl" sans s'apercevoir que la marque
    est incomplète, à la place d'un carbone nerveux et racé
    pour athlète accompli à profil viril
    dénote une méconnaissance de la chose vélocipédique.

     
    Mais Abribus fait preuve de ténacité et encadré par les
    "vieilles pédales" du peloton il s'ouvrira, comme un hibiscus
    sous serre, et tracera son chemin.

  • Commentaires

    1
    Fixy
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 20:55
    Get up get on up
    Aussi appelé Sex Machine (pas Abribus mais son vélo). Avec comme slogan : Venez trouver votre point G. Vu comme ça, effectivement c’est vendeur… !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :