• Zobriété

     

    Juillet 

    Ce mois ordinairement peu arrosé, évoque cette vertu peu répandue 
    et si présente chez Maori qui la brandit comme un étendart : la sobrièté.

    Jiddu Krishnamurti qui n'était pas aveugle et encore moins muet, mais trop souvent
    le gosier sec  a dit :
    "L'humain ne se manifeste pas dans l'exaltation mais dans la sobriété et la lucidité."
    La force de Maori réside dans cet adage.

    Imprégné  de modération, imbibé de dépouillement il n'agit que dans la
    mesure, sa devise pourrait être : juste deux doigts.

    Il peut arriver qu'un émule crédule  lise dans  son oeil vitreux 
    exangue de lucidité, au petit matin d'une longue nuit de quête mystique, 
    un irrémédiable besoin de sobriété.

    Sur son pectoral généreux, les sinogrames tracés aux tessons de bouteille avertissent 
    le lecteur versé dans le Kaishu et le Saké,  que la sobriété guide l'homme dans
    la maîtrise  de l'esprit sur le corps.

    A moins que ce ne soit  un message à l'adresse du taxi chinois qui le prend
    en charge à l'heure du laitier.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :